medicale

Après une cure thermale on a moins mal au dos

Une cure thermale comprend plusieurs programme pour atténuer, soulager, voire soigner différentes pathologies comme le mal de dos. Si ces programmes dans la cure sont respectés, les maux disparaissent progressivement, ce qui fait que pour réussir il faut une certaine patience. La majorité des personnes traitées constatent les effets bénéfiques de ces traitements, d’où une baisse significative de la prise de médicaments, que ce soit sédatifs ou antalgiques.

Que comprend une cure thermale complète ?

Une cure thermale mal de dos nécessite plusieurs exercices et ne se limite pas à se baigner dans l’eau minérale chaude. Avant toute chose, la personne traitée doit connaitre sur tout ce qui concerne les maux de dos, particulièrement la lombalgie afin de mieux fixer des objectifs, mais aussi de délimiter les traitements sans oublier les conseils à suivre. S’ajoutant à cela l’intervention d’un ergothérapeute qui nous encadre comment utiliser nos dos quotidiennement sans que cela nous fasse des maux ou apporter de séquelles. Comme toutes les autres cures, la cure thermale doit être accompagnée d’une alimentation saine et équilibrée, faisant l’objet d’un atelier spécifique. Les activités physiques ne sont pas en reste car malgré les maux, nous devons retrouver nos mobilités et c’est ce qui diminue les douleurs, d’où des exercices doux comme des séances de pilates, marche nordique et stretching postural. Pour une décontraction optimale et réduire le stress, quelques séances de sophrologie entrent dans le programme. Ce sont ces exercices qui s’ajoutent à la cure thermale pour la rendre plus efficace dans un délai plus rapide et des résultats durables.

Comprendre les maux de dos

Il existe plusieurs symptômes de maux de dos et plus de 80% des Français ont déjà consulté un médecin pour ce mal. S’ajoutant à cela, c’est le second motif de consultation dans les cabinets médicaux et les hôpitaux, et le pire, c’est que 1/10 eme des patients constatent leurs maux évoluer en une pathologie chronique comme la lombalgie, qui est la première cause d’invalidité des personnes atteintes moins de 45 ans à défaut de traitement. Ceci est du faut fait que nous sollicitons trop notre colonne vertébrale, soit à travers des exercices, soit dans nos quotidiens professionnels.

Un désir d'expression, réagissez !

Actus médecine

  1. 22 Août 2019Les massages : que peuvent-ils soigner ?126
  2. 15 Août 2019Mes sensations après l’usage de la bague minceur126
  3. 8 Juil. 2019Des médecins nous donnent leur avis sur les massages naturistes146
  4. 28 Juin 2019Est-il difficile de trouver un aide à domicile en province?173
  5. 17 Mai 2019Soigner les petites brulures naturellement228
  6. 29 Avril 2019Tout sur le lifting des seins307
  7. 26 Mars 2019Cigarette électronique sur la santé publique338
  8. 19 Fév. 2019Attention aux pièges quand vous allez revendre un EHPAD389
  9. 25 Nov. 2018Le fauteuil de relaxation plait beaucoup aux français580
  10. 14 Oct. 2018La maladie d'Alzheimer : quels sont les symptômes, stade et traitement679
  11. 15 Août 2018Quel logiciel médical choisir pour la gestion de votre cabinet ?919
  12. 20 Juil. 2018Les compétences nécessaires pour réaliser une greffe de cheveux872
  13. 12 Juin 2018Les pré-requis pour détenir sa propre pharmacie835
  14. 25 Mai 2018Nos conseils pour choisir une mutuelle pour séniors710
  15. 7 Mars 2018Le monte escalier, une solution pour accéder rapidement à l'étage968